Android

L’histoire :

 

Android est à la base une PME créé en 2003 dans le but de développer un système d'exploitation mobile plus intelligent, qui ne se contenterait pas uniquement de permettre d’envoyer des SMS et transmettre des appels, mais qui devait permettre à l'utilisateur d'interagir avec son environnement.

Cette PME a était racheté par Google en 2005 qui avait l’intention de s’imposer sur le marché des produits mobiles.

Petite aparté : Samsung a eu l’occasion 2 semaines avant Google d’acheter l’entreprise Android. Samsung s’est moqué du projet Android en disant à l’équipe Android : "avec quelle armée allez-vous créer ceci ? Vous avez 6 personnes".

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, Android n’est pas une réponse à l’iPhone d’Apple puisque Android a vu le jour 2 ans avant l’apparition de l’iPhone.

 

C’est en 2007 que la situation des téléphones mobiles change. A cette époque tous les constructeurs mobiles équipaient leurs mobiles d’un système d’exploitation propre au mobile. Ce système bloqué la possibilité de faire des applications qui s’adapteraient à tous les téléphones puisque la base était totalement différente.

En Janvier 2007 Apple dévoilait l’iPhone, qui était révolutionnaire pour l’époque. L’annonce est une catastrophe pour les autres concurrents qui doivent s’aligner sur cette nouvelle concurrence. Il aurait fallu des années de recherche et de développement à chaque constructeur pour arriver à ce niveau.

C’est là qu’est créé en novembre 2007 l’Open Handset Alliance (OHA) qui comptait à sa création 35 entreprises évoluant dans l’univers du mobile. Cette alliance a pour but de développer un système open source (c'est-à-dire dont les sources sont disponibles librement sur internet) pour l'exploitation sur mobile et ainsi concurrencer les systèmes propriétaires, par exemple Windows Mobile et iOS. Cette alliance a pour logiciel vedette Android.

L'OHA compte à l'heure actuelle 80 membres.

Quelques entreprises d’OHA :

 

 

Depuis sa création, la popularité d'Android a toujours été croissante. C'est au quatrième trimestre 2010 qu'Android devient le système d'exploitation mobile le plus utilisé au monde, devançant Symbian (le système d'exploitation de Nokia avant qu'ils optent pour Windows Phone). Désormais, on le retrouve non seulement dans les tablettes et smartphones, mais aussi dans les téléviseurs, les consoles de jeux, les appareils photos, etc.

La philosophie et les avantages d’Android :

 

Open source :

                On peut à tout moment télécharger les fichiers sources d’Android et les modifier.

Gratuit :

                Android est gratuit pour les utilisateurs (mise à part l’achat des applications payante).

                Pour les développeurs nous le verrons en détail en dessus.

Facile à développer (pour les développeurs bien sûr) :

                Grace aux API mises à disposition (Interface de Programmation en français) qui servent à fournir un ensemble de règles et fonctions pour pouvoir dialoguer avec d’autres applications. Par exemple Google API permet de communiquer avec Google Maps.

Facile pour mettre à disposition ses applications (encore une fois pour les développeurs) :

                Grace au Play store qui est une plateforme qui propose des applications et qui est très visitées par les utilisateurs d’Android.

Flexible :

                Android s’adapte facilement à différentes structure comme les smartphones, les tablettes, l’absence ou la présence de clavier…

La mise à disposition des applications est très intelligente. Vous ne pourrez pas avoir accès à une application qui nécessite quelque chose que vous ne possédé pas. (Par exemple si une application nécessite le Bluetooth, et que votre appareil ne l’a pas, vous ne la voyez pas sur le Play store).

Ingénieux :

                L’architecture d’Android est inspirée par les applications composites. C’est-à-dire que l’on peut combiner deux composants différents dans une même application afin d’en faire une application puissante. Par exemple on peut allier l’appareil photo au GPS pour avoir l’endroit exacte ou on a pris cette photo.

 

 

Les caractéristiques :

 

Android est basé sur un Kernel Linux.

                Qu’est-ce qu’un Kernel ?

                Sans rentrer dans les détails un Kernel est le noyau du système d’exploitation, c’est une partie des parties fondamentales des systèmes d’exploitation. Il gère les ressources de l’appareil et permet aux différent composants matériels et logiciels de communiquer entre eux.

Les librairies qui le compose sont écrite en C/ C++.

                Qu’est-ce qu’une librairie ?

                Une librairie est une collection de fonctions. C’est un fichier qui contient différentes fonctions afin de simplifier la programmation. Au lieu de créer nous-même certaines fonctions on utilise des librairies (ou bibliothèque) afin d’utiliser des fonctions toutes faites.

Les Framework d’Android est écrit en langage JAVA.

                Qu’est-ce qu’un Framework ?

                Un Framework est une surcouche de l’OS qui réunit une ou plusieurs bibliothèques afin de pouvoir utiliser différentes fonctions et class de différentes bibliothèques pour ainsi faciliter le développement d’une application.

La « liberté » :

La force d’Android est ça liberté d’utilisation.

Comparons-le avec son principal concurrent, l’iOS d’Apple :

Fonctionnalités

Android

iOS

Comment ajouter des fichiers sur son appareil ?

En le branchant via un câble USB ou par le Bluetooth on peut facilement transférer des dossiers et fichiers comme un disque dur dans les dossiers de l’appareil.

Via un logiciel comme iTunes ou un logiciel de substitution. (Moins rapide et limité car on ne peut pas ajouter ce que l’on veut comme format de fichier)

Comment ajouter des applications :

Via le Play Store sur le mobile, via le Play store en ligne en branchant par USB le portable, ou en téléchargement des fichiers .apk (format des applications Android) et en les installant depuis son portable.

Via l’app store sur le mobile ou via l’application iTunes de l’ordinateur en branchant par USB le portable. L’ajout des applications en les téléchargent sur internet n’est pas possible sauf en crackant l’appareil (jailbreak)

Accéder depuis son appareil aux dossiers dans la mémoire du téléphone :

Via une application d’exploration de fichiers comme (ES explorateur de fichiers).

Impossible sauf en crackant l’appareil.

 

Android offre aussi des possibilités moins importantes comme la possibilité d’afficher ou non les applications  que l’on veut sur les pages d’accueils, de pouvoir disposer les icônes comme on le souhaite sur l’écrans, disposer des widgets de configurations comme l’activation du wifi, du GPS, … facilement et rapidement, etc.

La stabilité :

Contrairement à ce que l’on peut penser Android est un système très stable.

La plupart des personne pensent que l’iOS d’Apple est plus stable qu’Android, mais le cabinet Crittercism a réalisé une étude et d’après leurs testes Android serait plus stable et moins sujet aux crashs qu’iOS.

Les trois dernières versions d’Android (KitKat, Jelly Bean et Ice Cream Sandwich) plantent deux fois moins qu’iOS en version 7.1 (la dernière version d’iOS) avec 0.7% contre 1.6%.

Les smartphones Android son plus stable que les tablettes.

Les applications les moins stables sont les jeux mobiles avec 4,4% de taux de crash, viennent ensuite les applications de photo, vidéo avec 1,8% de crash, les applications d’informations avec 1,4%, les applications sociales comme Facebook ou Twitter avec 0,6% et enfin les applications les plus stables sont les applications de commerce avec 0,4% de crash.

 

Pour les développeurs ?

 

Le développement sur Android comparé avec son plus gros concurrent, l’iOS d’Apple :

Les langages de programmations :

Les coûts d’un compte développeur :

La plateforme de développement :

 

 

Les Premières sorties :

 

                Smartphones :

                Le premier mobile commercialisé sous Android est le HTC G1/Dream produit par la firme Taïwanaise HTC, lancé aux États-Unis sur le réseau T-Mobile le 22 octobre 2008.

En France, le premier mobile sous Android fut commercialisé par Orange avec le HTC Dream le 12 mars 2009.

 

                Téléviseurs :

Le 5 avril 2010, la première télévision sous Android est dévoilée. Celle-ci est développée par l'entreprise suédoise People of Lava et se nomme Scandinavia. Elle possède les applications Facebook, YouTube, Google Maps et Twitter, possède un navigateur Web ainsi qu'un client de messagerie électronique.

 

            Tablettes :      

En septembre 2009 Archos lance sa génération 7 de tablettes internet sous Android. Dans la même lignée, les tablettes Archos de la génération 8 (Gen 8) intègrent Android 2.2 (FroYo).

 

Futur projet Android :

Android wear est un système d’exploitation pour les petits objets connectés (Wearables) qui reprend l’essentiel des outils Google mais d’une façon repensée et adaptée aux petits écrans, sans surcouche de constructeurs et qui sera compatible avec d’autres appareils que ceux du constructeur.

Sources :

http://fr.openclassrooms.com/informatique/cours/creez-des-applications-pour-android/l-univers-android

http://www.journaldugeek.com/2012/09/27/ios-android-point-de-vue-developpeur/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Play

http://fr.wikipedia.org/wiki/Android

http://hitek.fr/actualite/android-ios-applications-crash_2283

http://hitek.fr/actualite/samsung-rachat-android-2005_1758

http://www-igm.univ-mlv.fr/~dr/XPOSE2008/android/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noyau_de_syst%C3%A8me_d'exploitation

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biblioth%C3%A8que_logicielle

http://hitek.fr/actualite/android-wear-google-devoile-interface-montres-connectees_2114

 

© Copyright 2019 - Girard Rémi - Tous droits réservés.